Fin des tests d’écrêtement de puissance chez les expérimentateurs !

C’était le 3ème et dernier hiver durant lequel plus de 200 expérimentateurs de SOLENN testaient le dispositif d’écrêtement de puissance à leur domicile.

IMG_0666.JPGPlus de 200 foyers expérimentateurs ont participé à la troisième et dernière campagne d’écrêtement de puissance comprenant 8 tests, de novembre 2017 à mars 2018.

Les tests étaient concentrés sur deux pointes quotidiennes de consommation : le soir entre 17h et 20h et sur la pointe méridienne de 11h à13h.
La puissance électrique disponible pour les foyers a été réduite de 60 à 80% par rapport à la puissance souscrite, avec un seuil minimum disponible de 2 kVA.

L’expérience ressentie par les expérimentateurs est un élément essentiel observé lors de ces tests. Certains foyers ont indiqué leurs difficultés à adapter leur consommation ou à changer leurs habitudes.

La fin de cet hiver a également été l’occasion de tester un algorithme de prévision de la consommation qui tenait compte des enseignements des tests des hivers précédents. Dans le cadre de la mise en place d’un écrêtement de puissance, cet algorithme est essentiel pour prévoir la consommation des ménages et adapter le coefficient de modulation de puissance.

 vert.PNG

 

 

 

 

Rappel sur l’écrêtement : l’écrêtement correspond à la modulation de la puissance électrique disponible dans le logement.
Dans l’expérimentation SOLENN, il est testé comme solution alternative au délestage (coupure totale dans un secteur) en cas d’événement exceptionnel mettant à mal le système d’approvisionnement en électricité des consommateurs.Cette solution solidaire, amenant à une réduction de puissance chez l’ensemble des foyers concernés, permet de maintenir le fonctionnement de certains appareils électriques de première nécessité en attendant le rétablissement de l’électricité.

 Bleu.PNG

Dernière série de test d’écrêtement pour SOLENN

SOLENN achève son dernier hiver avec une troisième campagne de tests d’écrêtement* réalisée auprès d’un panel de 250 foyers expérimentateurs volontaires à Lorient et de Ploemeur. Huit essais sont réalisés dans la période allant de novembre 2017 jusqu’à fin mars 2018.

Les conclusions des deux premiers hivers concernant la réduction de la puissance électrique disponible chez ces foyers sont riches et inédites au niveau national. Au fur et à mesure de l’expérimentation, des améliorations concernant les conditions et la procédure de mise en œuvre de l’écrêtement ont été apportées, notamment :

BulletPoint 2 Solenn la réalimentation électrique automatique en fin de test, ne nécessitant plus d’intervention de la part de l’expérimentateur sur son compteur,

BulletPoint 2 Solenn la précision des horaires de déclenchement de réduction de puissance,

BulletPoint 2 Solenn la fiabilisation de l’information préalable envoyé à l’expérimentateur par SMS.

Les tests de cet hiver 2017-2018 ont vocation à approfondir ces résultats, à affiner le modèle prévisionnel de consommation électrique des foyers grâce à une meilleure compréhension de leurs comportements et en observant la gêne éventuellement occasionnée.

 

Credit_mediatheque_Enedis_dureuil_philippe

 

 

Ces travaux nourrissent des perspectives nouvelles de modulation de puissance chez les consommateurs, pour des utilisations ciblées de cette solution dans des régions sensibles comme des îles (déjà éprouvé à Houat et à Hoëdic en cas d’avarie sur câble électrique sous-marin) ou des agglomérations isolées.

* Plus de détails sur l’écrêtement de puissance sur la page « La sécurisation du réseau électrique ».

 

 

 

Du nouveau sur le site internet Ti Solenn

Mock-up_Ti_SOLENNLe site tisolenn.lorient-agglo.fr est mis à disposition des expérimentateurs du smart grid SOLENN pour mieux les accompagner dans la maitrise de leurs consommations d’énergies. Une seconde version du site vient d’être mise en ligne, plus ergonomique et plus simple d’utilisation. Désormais, il est possible de gérer ses consommations électriques en un coup d’œil.

L’enjeu pour Lorient Agglomération et ALOEN, l’Agence Locale de l’Energie de Bretagne Sud, est de développer des solutions innovantes de sensibilisation aux dépenses énergétiques et d’accompagnement à la transition énergétique. Ainsi, les foyers engagés dans l’expérimentation disposent d’un tableau de bord sur lequel ils peuvent :

  • suivre leurs consommations d’énergies grâce au transfert des données du compteur Linky et à des relevés manuels des consommations d’eau et de gaz ;
  • participer à la réduction des consommations de leur quartier en rejoignant la dynamique économe d’un groupe ;
  • bénéficier d’ateliers thématiques sur l’énergie avec des rencontres proposées par ALOEN pour comprendre leurs consommations ;
  • s’informer sur les économies d’énergies grâce à des conseils en éco-gestes et à de nombreux articles.
Les expérimentateurs peuvent visualiser leurs consommations électriques sur Ti Solenn

Les expérimentateurs peuvent visualiser leurs consommations électriques sur Ti Solenn.

  

Premiers retours sur les tests d’écrêtement de puissance

En février 2016, une réunion d’information sur les premiers tests d’écrêtement ciblé* a été organisée pour les expérimentateurs par ALOEN au lycée Saint-Joseph La Salle à Lorient.

La rencontre était animée par ALOEN, l’Agence Locale de l’Energie de Bretagne Sud, avec la présence d’Enedis. Elle aura permis aux expérimentateurs du smart grid SOLENN de partager leurs remarques et interrogations concernant les tests d’écrêtement auxquels ils ont participé en janvier et à propos de l’utilisation du compteur communicant Linky dans ce cadre.

*L’écrêtement ciblé correspond à une diminution de la puissance électrique disponible dans le logement.