SOLENN ouvre le bal à Smile2Business

Le projet smart-grid SOLENN a marqué l’évènement SMILE2BUSINESS de ce 27 mars dernier à Lorient.

Cette journée consacrée aux 300 rendez-vous d’affaires dédiés aux Smartgrids a été l’occasion de mettre en avant SOLENN, projet précurseur de SMILE auprès des 150 participants.

Smile2Business

Bernard Laurans, Directeur Régional Bretagne Enedis, Marc Posnic Directeur Territorial, Enedis Morbihan, et Marie-Laure Lamy Directrice ALOEN ( Agence Locale de l’Énergie Bretagne Sud) ont introduit la journée en plénière sur le projet smart-grid SOLENN, afin d’en rappeler ses objectifs et d’informer sur les premiers résultats. L’ensemble des résultats n’a cependant pas été dévoilé.

Dernière série de test d’écrêtement pour SOLENN

SOLENN achève son dernier hiver avec une troisième campagne de tests d’écrêtement* réalisée auprès d’un panel de 250 foyers expérimentateurs volontaires à Lorient et de Ploemeur. Huit essais sont réalisés dans la période allant de novembre 2017 jusqu’à fin mars 2018.

Les conclusions des deux premiers hivers concernant la réduction de la puissance électrique disponible chez ces foyers sont riches et inédites au niveau national. Au fur et à mesure de l’expérimentation, des améliorations concernant les conditions et la procédure de mise en œuvre de l’écrêtement ont été apportées, notamment :

BulletPoint 2 Solenn la réalimentation électrique automatique en fin de test, ne nécessitant plus d’intervention de la part de l’expérimentateur sur son compteur,

BulletPoint 2 Solenn la précision des horaires de déclenchement de réduction de puissance,

BulletPoint 2 Solenn la fiabilisation de l’information préalable envoyé à l’expérimentateur par SMS.

Les tests de cet hiver 2017-2018 ont vocation à approfondir ces résultats, à affiner le modèle prévisionnel de consommation électrique des foyers grâce à une meilleure compréhension de leurs comportements et en observant la gêne éventuellement occasionnée.

 

Credit_mediatheque_Enedis_dureuil_philippe

 

 

Ces travaux nourrissent des perspectives nouvelles de modulation de puissance chez les consommateurs, pour des utilisations ciblées de cette solution dans des régions sensibles comme des îles (déjà éprouvé à Houat et à Hoëdic en cas d’avarie sur câble électrique sous-marin) ou des agglomérations isolées.

* Plus de détails sur l’écrêtement de puissance sur la page « La sécurisation du réseau électrique ».