SOLENN SOLidarité ENergie inNovation, un sujet de recherche qui vaut les honneurs à Morgane Innocent

Le 6 décembre 2017, Morgane Innocent, chercheuse à l’Université Bretagne Sud, a reçu les félicitations du Jury lors de la soutenance de sa thèse sur « La valeur pour le consommateur d’une pratique de maîtrise de la consommation : le cas de l’électricité ».
Inspiré du projet  SOLENN mené depuis 4 ans dans l’agglomération de Lorient, cette thèse s’appuie sur le lien entre les valeurs mises en avant par les foyers et l’intensité de leur pratique des écogestes.

 

Un sujet novateur et d’actualité :

La maîtrise de la demande en électricité est un enjeu majeur visé par le projet SOLENN. Elle fait partie des solutions de transition énergétique qui doivent permettre de limiter l’ampleur du réchauffement climatique et réduire l’émission du gaz à effet de serre.

En France 35% de la consommation finale est réalisée par le secteur résidentiel. Si les habitudes de consommation des Français ont changé, le niveau de leur consommation électrique a lui aussi évolué dans le temps. Aujourd’hui, les consommations sont issues d’usages spécifiques de l’électricité comme le multimédia ou encore l’eau chaude sanitaire.

 

20171206_thèse Morgane I 1

Morgane Innocent devant son jury

 

 

A travers sa thèse, Morgane Innocent a cherché à répondre aux questions suivantes :

    BulletPoint 2 Solenn Quelle valeur la Maitrise de la Consommation d’Électricité (MCE) a-t-elle pour le consommateur ?  
    BulletPoint 2 Solenn Quelle relation y a  t il entre cette valeur, l’intention de mettre en œuvre des gestes de MCE  et  la réalité de cette mise en action ?

La jeune chercheuse a analysé les résultats d’enquêtes réalisées auprès des foyers expérimentateurs du projet SOLENN. La richesse de  son analyse a fortement été appréciée par le jury.

 

La valorisation comme moteur de la Maîtrise des consommations d’électricité

En premier lieu, les recherches de Morgane ont permis de mettre en avant deux composantes de la MCE pour le foyer : la valorisation (environnementale & citoyenne, gestion du foyer, eudémonique : bien être lié au développement de soi et bénéfices secondaires) et la dévalorisation (expérientielle, sociale, manque de connaissance)

 

inforgraphie morgane

 

La conclusion de la thèse met donc en exergue le fait que plus un individu tente de maitriser ses consommations électriques, plus il en retire de la valeur. La chercheuse, soutient alors que des projets encourageant la maitrise des consommations (atelier collectif,, coaching individuel,…) permettent d’accroître la valorisation ressentie. Les conclusions de l’expérimentation SOLENN compléteront cette réflexion courant 2018.

 

 

 

Zoom sur SOLENN dans la Revue de l’Électricité et de l’Électronique

On parle de SOLENN dans le numéro 2 de la Revue de l’Électricité et de l’Électronique de mai 2017* !

Réalisée par  Mathilde Tréhin et Pascal Berruet du Centre de Recherche Lab-STICC à l’UBS, cette publication scientifique intitulée « La maîtrise de la demande en électricité au travers d’une présentation efficiente des données » fait référence au projet  SOLENN lancée depuis 2015 par le consortium de 12 partenaires.

* Revue de l’Electricité et de l’Electronique (REE), n°2, pp. 66-77, 2017, M. Tréhin, P. Berruet, « La maîtrise de la demande en électricité au travers d’une présentation efficiente des données – Recueil de bonnes pratiques pour la conception de dispositifs d’information et d’animation ».

 Pour ceux qui n’aurait pas eu le temps de la consulter, la revue est disponible en accès payant sur internet.